The Hour : mettez-vous à l’heure anglaise

The Hour : mettez-vous à l’heure anglaise

Il y a de ces séries qui se regardent, déconnectées de l’urgence de leur diffusion, car immanquables.

Des séries qui, à l’image de livres ou films, méritent autant l’adjectif « classique » que ses prérogatives. C’est le cas de The Hour, que l’on doit à la chaîne anglaise BBC. Une nouvelle fois.

56, année historique

Petites histoires dans la Grande, la force de The Hour tient beaucoup à son contexte historique. In media res, nous sommes plongés dans le quotidien d’une équipe de jeunes loups (producteur, directeur de l’info, journalistes) confrontés à un défi de taille : réaliser la première émission d’information hebdomadaire diffusée sur une chaîne de …(roulement de tambour) la BBC. Façon « 5 colonnes à la une » (les fins connoisseurs et historien des médias auront la référence, pour les autres une version ancestrale, et plus subversive, de 66 minutes) : dans un format hebdomadaire, l’émission de télévision reprend l’architecture canonique d’un journal papier et traite quelques grands sujets qui ont marqué l’actualité sous la forme de reportages, un traitement médiatique très nouveau à l’époque. A cette fièvre journalistique fait écho une autre agitation, diplomatique celle-ci, liée à la crise du Canal de Suez. Troisième histoire, et certainement la plus prenante : l’enquête réalisée en sous-main par le truculent Freddie Lyon, journaliste brillantissime, sur la mort mystérieuse d’une de ses amies. Une enquête qui le conduit très vite à se frotter à des officiers du MI6 tordus (bien que peu discrets, c’est là leur moindre défaut).

the-hour-wallpaper-06

Nous voilà happés dans la toile historique, à battre le pavé humide des rues londoniennes au côté des héros dont on s’éprend rapidement…

Une élégance de chaque instant

Il faut le dire aussi : quelle classe ! La BBC réalise sur ces deux saisons de (seulement!) 6 épisodes chacunes, une fresque minutieuse et léchée. Le trio d’acteurs qui mène le show est impeccable quoiqu’un peu attendu : les jeux de Romola Garai en productrice ambitieuse mais peu confiante et de Dominic West en présentateur-charmeur-loseur sont toutefois enlevés par la verve du talentueux Ben Whishaw (Le Parfum, James Bond) irrésistible en journaliste frondeur.
L’autre atout tient aussi à une esthétique irréprochable qui vous transporte dans les fifties sans encombre. The Hour est dans la tradition de ces séries anglaises dont le sens du décor et des costumes n’est plus à démontrer (Pride and Prejudices, Downton Abbey, Peaky Blinders plus récemment).

url

Motif pied-de-poule, tweed et robe vintage sont au rendez-vous dans un nuage de tabac et de Brandy.

Petit observatoire sociologique d’une société en mutation

The Hour doit aussi sa richesse aux thèmes qu’elle aborde, ou effleure. Le féminisme d’abord : le personnage de la productrice permet d’aborder la difficulté pour une femme de s’imposer dans une équipe d’hommes et les sacrifices auxquels elle devra consentir, The Hour livrant un traitement nuancé bien qu’assez consensuel. Autre thématique : celle de la censure. L’ascension du programme se fait sous le contrôle tutélaire d’un membre du gouvernement qui verrouille voire manipule les membres de l’équipe, souvent au nom de l’intérêt supérieur de l’Etat. Une émancipation qui ne se fait pas sans heurts. Enfin, s’affronte aussi deux mondes : celui, figé des Lords et de l’aristocratie anglaise, dont l’hégémonie se fissure, face à la modernité de la condition des parvenus à l’instar de Freddie Lyon qui souhaite, et on le comprend, « crack the establishment ». Enfin, dernière problématique, qui parcourt la saison 2 : la question de l’immigration et du racisme, prégnant dans cette Angleterre d’après-guerre.

Malheureusement, la série a été annulée au bout de deux saisons : grave erreur. N’en commettez pas une deuxième en ratant ce petit bijou.

 

The Hour, d’Abi Morgan, 2011

Avec Dominic West, Romolai Garai et Ben Whishaw

 

Author

Related

Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Post Reply